2019 Salus Global Patient Safety Award Winner

Nom de l’hôpital : Maison de naissance du Richelieu
Ville : Richelieu, Quebec, Canada
Titre de la soumission : Prise en charge des complications périnatales en maison de naissance

Contexte et vue d’ensemble

Contexte : Les maisons de naissances au Québec sont hors centre hospitalier. De ce fait, les suivis de grossesse ainsi que les accouchements se déroulent majoritairement en maison de naissances. Afin d’offrir un suivi de grossesse et un accouchement sécuritaire, nous nous référons à divers documents dont notre «Règlement sur les cas nécessitant une consultation d’un médecin ou un transfert de la responsabilité clinique à un médecin». Notre hôpital de référence est l’hôpital du Haut-Richelieu.

Lors d’un accouchement, nos conduites à tenir doivent être claires et les protocoles bien établis afin d’offrir la sécurité à nos clientes. Nous avons dues revoir certaines de ces conduites à tenir suite à trois événements sentinelles.

Nos objectifs :

  • Mettre en place d’une simulation in situ de réanimation néonatale arrimant plusieurs plateaux techniques
  • Impliquer le service ambulancier
  • Mise en place de pratiques d’urgences mensuelles impliquant les sages-femmes et les aides-natales
  • Améliorer la sécurité de la clientèle
  • Optimisation de l’équipement et du matériel servant à la réanimation
  • Engagement soutenus des sages-femmes au programme AMPRO
  • Inclure dans notre pratique le débreffage systématiquement après l’accouchement et les transferts inter-établissement et assurer le suivi auprès de l’équipe sage-femme
  • Réviser les conduites à tenir
  • Optimiser la collaboration interdisciplinaire

Problématiques existantes:

  • Conduites à tenir non à jour selon le contenu Clinique AMPRO et des données probantes
  • Choc de culture entre sage-femme et l’équipe interdisciplinaire donc collaboration interdisciplinaire sous-optimale
  • Défaillance au niveau de l’ICHAT lors d’une urgence
  • Absence ou faiblesse des débreffages et des suivis lors des transferts

Personnes impliquées:

  • Responsable du service sage-femme (RSSF)
  • Sages-femmes
  • Aides-natales
  • Services ambulanciers
  • Pédiatres
  • Inhalothépeutes
  • Infirmières
  • Gynécologues
  • Conseillère à l’éthique de l’établissement CISSSMC

Évaluation du succès de l'initiative:

  • Afin d’évaluer l’AMDE concernant la simulation in situ de réanimation néonatale arrimant plusieurs plateaux techniques, une sage-femme filmait tout le déroulement de l’événement. Par la suite, un débreffage entre les parties concernées a été effectué immédiatement après la fin de la simulation. Nous avons pu aussi visionner la vidéo lors d’une réunion d’équipe sage-femme afin de voir en temps réelle la séquence des événements et de bien cerner les défaillances.
  • Meilleure collaboration interdisciplinaire entre les professionnels lors des échanges
  • Meilleur arrimage des différents plateaux techniques lors des urgences

 Stratégies mises en œuvre et la durée de celles-ci:

Le tout s’est échelonné sur trois ans. Ce fût un travail de longue haleine mais qui a grandement porté ses fruits.

  • Suite à un événement sentinelle en 2016, nous avons établi une première stratégie visant un meilleur arrimage entre le service sage-femme, les services ambulanciers, l’urgence de l’hôpital du Haut-Richelieu et les pédiatres. Le but étant d’établir AMDE suite à une simulation in situ de réanimation néonatale. Plusieurs réunions et consultations ont eu lieu afin de bien planifier la simulation in situ qui s’est tenu en septembre 2017. De plus, du côté des sages-femmes, les conduites à tenir sur le bien-être fœtal et la progression du travail ont été revues et corrigées et mises à jour selon le contenu clinique AMPRO. Une mise en place d’une procédure lors de transfert néonatal au centre-hospitalier a aussi été rédigée.
  • La deuxième stratégie a consisté à la mise en place un calendrier mensuel d’activités de pratique d’urgence selon la philosophie de pratique AMPRO. Parce que mieux planifiées, ces activités sont maintenant priorisées et les pratiques se font avec tous les membres de l’équipe incluant les sages-femmes, les étudiantes sages-femmes et les aides-natales. Cela contribue aux maintiens des compétences et assure par la même occasion une plus grande sécurité pour notre clientèle.
  • La troisième stratégie fait suite à deux événements sentinelles survenus en 2017 qui ont fortement ébranlé l’équipe sage-femme. Une culture du blâme s’est instaurée et l’esprit d’équipe fragilisé. Une demande a été faite au sein de l’établissement afin d’obtenir l’aide d’une conseillère à l’éthique. Des ateliers ont été créé pour nous et cela nous a permis d’effectuer un changement de culture, de renforcir nos liens et d’être résiliente. De plus, les conduites à tenir concernant le liquide méconial et la rupture prématurée des membranes ont été revues et corrigées et mises à jour selon le contenu clinique AMPRO.
  • La quatrième stratégie avait pour but d’améliorer notre communication (ICHAT) et de mieux définir les rôles des intervenants (sage-femme, infirmière, inhalothérapeute, pédiatre, gynécologue) lors d’une réanimation néonatale. L’équipe sage-femme a organisé cette activité interdisciplinaire qui a eu lieu en janvier 2018. Cela aura permis une meilleure compréhension des compétences et rôles de chaque professionnel de la santé. S’en est découlé une meilleure collaboration interdisciplinaire et un plus grand respect mutuel de nos champs de pratique respectifs.

Contenu principal de la soumission

 

Démontrez l’implication de l’équipe-de-base dans cette initiative : La responsable des services sage-femme ainsi que deux sages-femmes (incluant moi-même) sommes membre de l’équipe de base. Nous participons à chaque réunion de l’équipe de base et organisons conjointement avec eux des ateliers/ACE annuellement.

Décrivez comment les cadres supérieurs ont soutenu cette initiative : La simulation in situ a pu avoir lieu grâce au soutien et à la collaboration de la Direction du programme jeunesse et de la DQEPEL. De plus, l’établissement de la CISSSMC a contribué à la mise en place des rencontres avec la conseillère à l’éthique.

Comment avez-vous utilisé les renseignements et l’analyse contenus dans les rapports du programme? Les principes directeurs des chapitres sur le bien-être fœtal, la rupture prématurée des membranes, la prise en charge du travail, la communication, la sécurité des patientes, outils de communication, travail d’équipe ainsi que l’analyse des modes de défaillance et leurs effets nous ont guidé tout au long du processus. De plus, les outils et matériels sur le site AMPRO mis à notre disposition nous ont permis d’optimiser  nos pratiques d’urgence, l’ICHAT et le débreffage.

De quelle manière avez-vous partagé les progrès et succès de votre initiative? Le vidéo de la simulation in situ a été partagé au sein de l’équipe sage-femme. Lors de la prochaine tenue annuelle des ateliers/ACE prévu en avril 2020, un atelier sur la communication et la culture du blâme sera présenté. Lors des rencontres des membres de l’équipe de base AMPRO, nous saluons nos bons coups.

Indiquez des exemples de collaboration interprofessionnelle établie dans le cadre de votre travail sur cette initiative : Des rencontres biannuelles ont lieu avec la chef du département d’obstétrique et les membres de l’équipe sage-femme. Lors de ces échanges, nous pouvons nous tenir à jour sur les protocoles et conduites à tenir en vigueur à l’hôpital et à la maison de naissance. Nous pouvons aussi poser des questions et obtenir des éclaircissements sur différents sujets dans un respect mutuel et ainsi continuer de maintenir une bonne collaboration interdisciplinaire.

Décrivez les résultats les et répercussions de cette initiative :

  • Lors de l’événement porte-ouverte de la maison de naissance qui a eu lieu le 5 octobre 2019, nous avons pu compter sur la présence d’un ambulancier et d’une ambulance. De ce fait, nous pouvions expliquer aux visiteurs comment se déroulait un transfert et rassurer la clientèle. De plus, une collaboration entre les différents professionnels était optimale et conviviale.
  • Depuis la mise en place des conduites à tenir corrigées, nous pouvons constater un suivi plus sécuritaire lors de l’accouchement ainsi qu’une meilleure communication entre les divers intervenants. La sécurité de la clientèle est donc grandement améliorée.
  • En ayant des pratiques d’urgence mensuellement, les sages-femmes et les aides-natales mentionnent qu’elles se sentent plus outillées et que les gestes cliniques sont plus fluides.
  • Lors des rencontres d’informations sur les services sage-femme données à la nouvelle clientèle, nous mentionnons ces pratiques d’urgence, notre engagement à AMPRO et notre collaboration avec le personnel de l’hôpital du Haut-Richelieu. La clientèle mentionne se sentir en sécurité et applaudit cette collaboration car même au sein de la population en générale persiste le préjugé de la dualité entre sage-femme et médecin.
  • Lors de nos échanges avec les différents professionnels de la santé, nous constatons un respect mutuel, une meilleure collaboration ainsi qu’une meilleure compréhension des rôles de chacun. Une nette différence depuis trois ans!
  • Débreffage consigné au cartable AMPRO prévu à cet effet. Il sera ensuite analyse et suivi selon la situation assurés par la responsable sage-femme

Résumé

Il est aisé de se croire à l’abri de tout événement indésirable. Par contre, en œuvrant dans le milieu de la santé, nous ne sommes pas à l’abri. Malheureusement, parfois, c’est justement un événement indésirable qui nous fait remettre en question et ébranle nos convictions, nos valeurs, nos perceptions, notre jugement clinique. La sécurité de la clientèle est aussi alors compromise, elle qui doit être au premier plan, au cœur de nos préoccupations. En ayant rencontré ces trois événements sentinelles, nous avons dues retrousser nos manches, revoir nos façons de faire, travailler sur nous-même et notre équipe et renforcir notre collaborations interdisciplinaire tout en améliorant notre communication. De plus, notre engagement et notre adhésion envers le programme AMPRO se sont renforcis. Nous nous en ressortons plus compétentes et mieux outillées. De plus, la sécurité de notre clientèle s’en retrouve grandement améliorée.

Grâce aux outils AMPRO et à la mise à jour continue de ses principes directeurs, nous pouvons constamment continuer de nous améliorer et de nous mettre à jour. En partenariat avec l’équipe de base, conserver et renforcir nos liens. Merci de contribuer à tout cela et de permettre l’optimisation continue de la santé et de la sécurité en périnatalité.

Are you hospital leadership?
Learn more about how MOREOB can improve performance outcomes at your hospital.
Are you part of an OB team?
If you think that your hospital could benefit from MOREOB:
More than OB

We can apply a similar approach to communication and teamwork that we bring to OB to adjacent maternal/infant care departments and even other hospital units such as emergency, ICU, cardiology, and other risk management areas.